Mulhouse - Collège Kennedy : les parents mobilisés au coté des enseignants

Date : Lundi 26 novembre 2007 @ 23:45:10 :: Sujet :

Le lundi 26 novembre 2007 à 18h00 était organisée une réunion d’information sur l’évolution de la situation au collège Kennedy. De nombreux parents ont répondu à l’invitation et ont pu exprimer leurs inquiétudes sur la suppression de postes de CAE ainsi que sur les conséquences négatives que pourrait avoir un conflit dur sur la scolarité et la sécurité de leurs enfants.



Les associations PEEP et APAHR-UNAAPE ont maintenu leur position de non soutien à la grève, en préférant la voie du dialogue et en voulant croire à l’efficacité du soutien du Maire de Mulhouse, secrétaire d'État chargé de la Coopération et de la Francophonie.

 

Par leur positionnement, la PEEP et l’APAHR-UNAAPE ont contribué à ce que la grève soit convertie en un blocage symbolique de l’entrée du collège pendant une demi heure environ, avant que l’accueil des élèves ne soit assuré normalement.

 

Parallèlement à cette action, la PEEP et l’APAHR-UNAAPE s’associent pleinement à la pétition ci-dessous et recommande à tous les parents d’élèves du collège Kennedy de la remplir et de la remettre aux enseignants par l’intermédiaire de leur enfant.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nom               : _________________________

Prénom          : _________________________

Adresse         : ______________________________________________________

 

 

Mulhouse, le 26 novembre 2007

 

 

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

 

Mon enfant est scolarisé au Collège d’Etat situé au 13 avenue Kennedy de Mulhouse. A de nombreuses reprises, les enseignants, les parents d’élèves et la direction vous ont interpellé pour vous faire part des difficultés grandissantes rencontrées par cet établissement. Malgré tout, il a été décidé de ne pas reconduire un certain nombre de postes de vie scolaire et d’aide-documentaliste. Cette situation, ajoutée aux problèmes déjà connus, place le collège dans une situation intenable.

 

Aussi, je vous demande solennellement, au nom de l’égalité des chances et de la défense de l’enseignement public, de reconsidérer la suppression de ces postes et de placer au plus vite le Collège Kennedy en réseau d’éducation prioritaire pour qu’enfin mon enfant puisse étudier dans des conditions normales de réussite.

 

Espérant sincèrement que vous n’abandonnerez pas le Collège Kennedy, je vous prie, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, de recevoir l’expression de mes plus sincères salutations.

 

 

Signature……………

 

 

 

 



Imprimez la pétition !!!


Cet article provient de APAHR
http://www.apahr.com

L'URL pour cet article est :
http://www.apahr.com/article.php?sid=19